ANNONCES MESSES LA HAYE DU PUITS

           Paroisse Bienheureux Marcel Callo de La Haye du Puits  

         18, rue Loret 50250 La Haye du Puits  tél :   02 33 76 59 10

            Accueil au Presbytère tous les jours de 10h00 à 12h00

                       Adresse site paroisse : amitieeneauvive.fr

Nous sommes désolés pas de CATE jusqu’à nouvel ordre

« Depuis le 1er Janvier, l’offrande pour les Messes est de 18€00 »

CHAQUE JOUR NOUS METTRONS UNE LETTRE DU PERE MABIRE

A l’ aurore d’un jour nouveau, que Dieu nous comble de sa bénédiction.
En st Jean 8,32 Jesus cherche toujours à enseigner ceux qui le suivent, en l’occurence aujourd’hui , des Juifs qui se réclament d’Abraham, lui qui a tout quitté pour répondre librement à l’appel de Dieu. Lui qui est sorti de sa tente, a levé les yeux et a écouté Dieu lui parler. Lui qui a discerné que cette parole était la vérité, celle du Dieu unique et qu’en l’écoutant, en se

mettant en route, il rendait libre son peuple de l’adoration de faux dieux.
Ces juifs qui entourent Jésus refusent de voir
en lui l’envoyé du Père. Pourtant dit l’évangéliste au verset 31 du chapitre 8 ,ce sont des « juifs qui maintenant croyaient en lui ».
Ce qu’il leur dit  » si vous demeurez fidèles à ma parole,vous êtes vraiment mes disciples; alors vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres » ,c’ est pour nous qu’ il le dit aujourd’hui. Fidélité, vérité, liberté voilà ce qui doit guider nos vies dans ces temps pleins d’interrogations. Redécouvrir la fidélité à l’enseignement du Christ,à la Parole du Père par les prophètes; s’interroger sur ce qu’est la vérité dans une époque où fleurissent les fake news;
Se demander si finalement au creux de nos confinements nous ne sommes pas plus libres ou que cela nous donne à réfléchir sur le sens à donner au mot liberté ? « Je suis le chemin, la vérité et la vie ,celui qui croit en moi aura la Vie » où en est notre foi? Croyons nous que par sa mort sur la croix par amour pour nous ,Jesus ,serviteur souffrant,nous a rendus libres ? faisons nous serviteurs les uns des autres .C’est servir Dieu qui rend l’homme libre comme lui. Abraham l’a compris. Jesus nous l’a montré. A sa suite il nous appelle à être ses disciples avides de sa liberté. Alors soyez fidèles à sa Parole, non seulement elle vous enseigne la vérité mais est Vérité et Vie.
P. Robert Mabire.
Que Dieu vous bénisse et vous garde dans la paix.
Demain , infos sur la semaine Sainte.

Un jour nouveau se lève, un jour reçu de toi, Seigneur. Accueillons ce 31 mars comme un don . « Fils de l’homme, élevé sur la croix , tu attires à toi tous les hommes  » tel est le verset introduisant l’évangile d’aujourd’hui en st Jean 8,21-30. Laissons nous donc attirer par le Christ en croix. Par le don de sa vie,il veut nous élever, nous faire quitter les bassesses du monde. En faisant la volonté du Père, il veut nous inviter à sa suite. Souvent nous sommes comme le peuple d’Israël. (LIvre des Nombres 21,4b-9). Alors que le Seigneur l’a libéré de l’esclavage en Egypte ,il ne cesse de recriminer contre lui, se plaignant de la soif,de la faim,des maladies ,de l’absence du guide ,Moïse, parti sur la montagne à l’écoute de Dieu, geignant de l’interminable traversée du désert, finalement oubliant la promesse de la terre promise. Aussi Dieu se fait éducateur : avec le serpent de bronze au sommet d’un mât, il montre au peuple que pour avoir la vie, il faut regarder vers le haut. Avec le Christ en croix, Dieu nous entraîne plus loin, plus haut.  » par la puissance de la croix, apparaît en pleine lumière, la victoire du crucifié  » dit la préface n01 de la Passion. La croix devient le trône de gloire du vainqueur des ténèbres du monde. Alors  » levons les yeux, voici la vraie Lumière, voici le Christ il nous donne la vie » dit le chant. Non seulement il donne la vie mais il est la VIE. Soyons des vivants en Christ.
Que Dieu vous bénisse et vous garde dans la paix.
P. Robert Mabire.

Objet Tr :
Samedi 28mars Que ce jour soit jour de grâce pour chacune et chacun.
Plus que jamais, dans nos silences confinés, nous sommes confrontés à des questions existentielles sur nos vies. Privés de liberté de déplacement, inévitablement se pose le problème de la nourriture.  C’est à qui à assurer des stocks suffisants pour tenir un siège. Intellectuellement les médias se font créatifs et puis le temps nous est offert pour combler les carences dues au travail ou aux multiples activités.
Spirituellement où en sommes nous ? Comment vivons nous ce moment ? Le temps du Carême n’est il pas l’occasion de faire le point? Dans l’évangile de Jean aujourd’hui,  les gens s’interrogent  : la foule ,en écoutant l’enseignement de Jésus,  se dit que c’est lui le Prophète attendu. Même certains affirment que c’est le Messie annoncé.  D’autres doutent. D’autres se querellent à  son sujet. Certains veulent l’arrêter. Les gardes sont troublés. Quant aux pharisiens ils sont enfermés dans leurs certitudes, celles de la Loi. Le Messie ne peut venir que de Bethléem et se manifester à Jérusalem. Ils n’en démordent pas. Sauf un, Nicodème qui demande à ce que Jesus soit interrogé.  Dans quel camp nous situons nous aujourd’hui ? Parmi ceux qui doutent ou qui jugent ou qui condamnent ou bien qui croient et qui reconnaissent Jésus comme l’ envoyé,  le Sauveur? C’est notre foi qui est interrogée en ces jours .  » c’est à toi que je confie ma cause » vivons de cette parole d’abandon du prophète Jérémie.
Que Dieu vous bénisse et vous garde dans la paix.
P. Robert Mabire.
Vous pouvez consulter le site aleteia pour vous aider à nourrir votre prière.
Bonjour. Que ce jour,vendredi 27,soit béni pour chacune et chacun.
« Tu offres à tes enfants ce temps de grâce pour qu’ils retrouvent la pureté du cœur ;tu veux qu’ils se libèrent de leurs égoïsmes, afin qu’en travaillant au monde qui passe,ils s’attachent surtout aux choses qui ne passent pas. » Voilà ce que la 2ème préface du Carême nous propose. Le Carême comme temps de conversion. Et en ce vendredi ,tournons nous vers le Christ en croix.Dans l’évangile de Jean, dans son enseignement au Temple de Jérusalem,  C’est à nous que Jesus s’adresse: » vous me connaissez ? Et vous savez d’où je suis? » Le connaissons nous? Savons nous qu’il vient d’aupres du Père ? Que le Père l’a envoyé pour nous annoncer le salut, pour nous libérer de nos égoïsmes, de nos chaînes qui nous entravent ? Dans ce temps de grâce le Seigneur vient assister ses enfants,  les délivrer des tourments,  des angoisses. Même si notre patience est mise à l’épreuve,  Dieu veille sur son peuple bien-aimé avec douceur et compassion.
Alors prenons aujourd’hui un temps à contempler la croix pour rendre grâce de l’offrande du Fils qui par amour prends toutes les souffrances du monde.
Que Dieu vous bénisse et vous garde dans la paix.  P. Robert Mabire.
Continuons d’être des Mélanie et des Maximin  » Faites le bien passer »
📜 MÉDITATION N•9

Bonjour.
Sommes nous  » un peuple à la tête dure » comme le peuple d’Israel  ? C’est ainsi que Dieu qualifie le peuple qu’il vient de libérer de l’esclavage en Egypte et qui lui préfère un veau d’or, un ruminant. Ce qui plonge Dieu dans une colère vengeresse. Il faudra à Moise argumenter sur la montagne pour « apaiser le visage de Dieu ».
Nous sommes le nouvel Israel.  Comment Dieu nous voit-il?
Hier soir la sonnerie des cloches et les lumières aux fenêtres ont semé l’Espérance. Dieu a du se réjouir de voir son peuple exprimer que le cœur de l’homme contient ce trésor.  « Jean était la lampe qui brule et qui éclaire, et vous avez accepté de vous réjouir un moment à sa lumière » (Jean 5,35) dit Jesus aux juifs dans l’évangile d’aujourd’hui. Hier soir nombreux ont été en France des « Jean Baptiste », témoin de cette lumière, l’espérance à répandre car on ne peut mettre sous le boisseau la lampe. On l’a mise aux fenêtres pour qu’elle soit signe de la vie qui nous anime. Jesus est venu au nom de son Père rendre témoignage de l’Espérance, de l’amour. Sommes nous prêt à le recevoir ? N’ayons pas  peur de lui ouvrir notre porte. C’est lui qui vient « désinfecter  » notre intérieur pour que « notre tête dure » devienne docile. P. Robert Mabire.
Et que Dieu vous bénisse et vous garde dans la paix.

Prions pour les malades, spécialement ceux de nos paroisses et pour les soignants. 🙏🏻

Bonjour en ce jour béni du 25mars. Jour de fête. Jour de l’annonce que Dieu Sauveur ,Emmanuel, est avec nous.
Marie s’est faite servante de son Seigneur par la visite de l’ange qui entre chez elle et la salue en l’appelant « Comblée de grâce « .Marie accueille la demande de Dieu parce qu’elle est en confiance, pleine de foi,préparée, choisie pour porter la Vie au milieu de l’humanité. « Sois sans crainte car tu as trouvé grâce auprès de Dieu » . En effet Marie a été conçue sans péché, Eve nouvelle,inaugurant la nouvelle alliance de Dieu avec les hommes. » O Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à vous » voilà comment en 1830 elle invite Catherine Labouré à l’invoquer en priant rue du Bac à Paris et à répandre la médaille miraculeuse. Médaille que portait Bernadette à Lourdes le 25mars 1858. Après 3 semaines de jeûne des apparitions, au bout de la 4ème demande insistante de la jeune fille, « Aquero » ( c’est à dire  » celle-là  » comme la désignait Bernadette dans son langage) finit par donner la réponse attendue depuis le 11fevrier :  » Que soy era immaculada concepciou  » = » je suis l’immaculée conception » . C’était le nom que le pape Pie IX avait proposé à tous les évêques du monde le dogme du 8 décembre 1854. Marie venait par Bernadette confirmer 4 ans plus tard son nom. Depuis 1602 pourtant le 25mars était une fête officielle dans l’Eglise universelle sous l’appellation de  » Marie conçue sans péché « . Reconnue Mere de Dieu par le concile d’Ephese en 431 ,Marie de tous temps a été vénérée comme celle que le péché n’avait pu touché.
Aujourd’hui elle nous redit de rester disponible à Dieu pour que sa Parole germe en nous. C’est en faisant sa volonté que nous sommes comblés de grâce.
A l’image de Marie redisons » voici la servante, le serviteur du Seigneur, que tout se passe pour chacune, chacun,selon sa parole » car rien n’ est impossible à Dieu.
Que le Seigneur vous comble de grâce en ce jour.
P. Mabire.
Mettre une lumière ce soir 🙏

En ce Mardi 24 mars,Bonjour. Et que ce jour  soit source de bénédiction.
Il y eut un soir, il y eut un matin et ce fut le 8ème jour. Aujourd’hui Dieu vient nous recréer.
Comme sur le malade qui est depuis longtemps au bord de la piscine, Jesus pose son regard sur nous et nous interroge: »Est ce que tu veux retrouver la santé ? »   Avons nous assez de foi pour croire que de son côté droit jaillit l’eau de la guérison ? Entendons nous sa parole: »lève toi….et marche »? Ou bien si nous sommes sourd à sa parole, restons nous inertes sur nos brancards  attendant d’être portés par les autres? Le Christ nous invite à nous mettre debout, à porter ce qui pourrait nous rendre immobile( la peur,l’angoisse,la désespérance, le repli sur soi,l’attentisme…) pour entrer dans  un mouvement, pour nous mettre en chemin.  L’homme guéri va au temple ,sans doute pour rendre grâce, offrir un sacrifice.  Aujourd’hui le Seigneur nous plonge dans l’eau bouillonnante de son amour pour nous guérir, nous laver de tout péché.  Il ne s’agit donc pas de rester sur la rive mais de nous laisser irriguer pour que nos eaux  troubles soient assainies et qu’ainsi nous puissions porter du fruit. Ne s’agit il donc pas tout simplement de rénover notre baptême, chaque jour d’accueillir la Vie dans laquelle nous avons été plongés ?
Que Dieu vous bénisse et vous comble de sa paix.
P. Robert Mabire 🙏🙏
Dernière minute: demain fête de l’Annonciation,  à l’invitation du pape François à 12h prions tous le Notre Père.
Et comme ND de la Salette l’a ditn aux enfants , ces messages  » faites les bien passer » . Soyez de bons Maximin et Mélanie.  MERCI.